Party Hard : La qualité récompensée

Le jeu vidéo Party Hard n’avait pas joui d’un budget très important en matière de communication puisque sa promotion avait surtout été réalisée à travers le bouche-à-oreille quand il était sorti sur la plateforme de jeux Steam. En effet, alors que bon nombre de jeux vidéo impliquent de véritables événements qui quelques fois coûtent des millions de dollars aux éditeurs afin d’assurer la promotion d’un jeu, le jeu Party Hard est l’exemple parfait du fait qu’à partir du moment où un jeu est de qualité c’est cette qualité qui en assure naturellement la promotion.

La logique du bouche-à-oreille

En effet, si un jeu est de mauvaise qualité, même si les éditeurs dépensent des millions de dollars pour en faire la promotion, cela jouera effectivement sur les ventes, mais pas au point d’en faire un hit, dans la mesure où le bouche-à-oreille dans la communauté des joueurs est ce qui permet de garantir le succès commercial d’un jeu. Pour preuve, on peut prendre l’exemple des jeux de grattage, et en particulier des jeu de grattage gratuit, qui sont l’exemple parfait de ce type de jeux qui ne jouissent pas de moyens importants en termes de communication et qui pourtant sont très populaires dans la communauté des joueurs, notamment grâce à des démarches marketing comme le bonus grattage mais surtout grâce au fait qu’ils sont de très grande qualité et que, forcément, cela permet de faire fonctionner ce fameux bouche-à-oreille. C’est l’un des conseils qui est donc donné aux éditeurs de jeux vidéo, à savoir que c’est avant tout le fait de se focaliser sur la qualité des jeux qui est la meilleure démarche promotionnelle pour assurer leurs ventes.

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *